PROJECTEUR
ORDINATEUR
STELLARIUM360
COMPENDIUM
LOGICIELS
DOME
VIDEOS
VIE AUTOUR
Contacts:
Yves LHOUMEAU
(Optics-Linux)

Lionel RUIZ
(Software-Videos)

Olivier NIVOIX
(Software-Linux)
More than 150
LSS-planetariums
worldwide!

Licence Creative Commons
LSS Open Project est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.
Lhoumeau Sky System
VIDEOPROJECTEUR
LSS-BLOC
CONDENSEUR
REGLAGES
TRUNCATED

Lhoumeau Sky System - Bloc settings
MIRE DE REGLAGE

Version 768x768 - 1080x1080 - 1200x1200 -1296x1080 (truncated) - 1600x1600 -1920x1200 (truncated) - 1920x1920

RÉGLAGE DE l'OPTIQUE


1) horizontalité

Du fait de la technologie DLP, un certain nombre de vidéoprojecteurs doivent être surélevés à l'arrière pour donner une image « droite », sinon la projection s'effectue hors axe, vers le haut.

Utiliser une planchette comme référence. Afficher une mire ou la grille altazimutale + les points cardinaux sous Stellarium360. Repérer la position Est /Ouest, toujours très floue de près.
En reculant la planchette, l'image doit s'agrandir, mais la position E/O doit rester sur la même ligne.

Si ce n'est pas le cas, agir sur l'inclinaison du VP, en utilisant par exemple les pieds réglables.

2) hauteur du bloc

Ajuster la hauteur du bloc pour que l'image se forme au centre de la lentille. Attention, les 4 tiges doivent se trouver à la même hauteur pour ne pas créer d'angle supplémentaire.

On peut s'aider de la planchette en masquant la moitié de l'object et en reculant le bloc pour vérifier que l'image se forme bien à la bonne hauteur.

Il s'est avéré que l'emploi d'un système de serrage du bloc avec une mâchoire qui se serre par friction permet d'agir très rapidement et efficacement sur le positionnement du bloc. Un avantage considérable pour obtenir LA bonne mise au point.

serrage à mâchoires

3) placement du bloc

Selon les types d'Heligon ou avec un objectif photo standard, il faut coller le bloc contre le VP. Pour d'autre, il faudra garder un certain recul (entre 10 et 15 cm pour certains héligon). Essayer autant que possible de rester dans l'axe optique en évitant les décalages gauche/droite devant l'objectif du projecteur. 

4) Horizontalité

En plaçant le bloc, vous avez toutes les chances pour qu'il ne soit pas aligné. Cela se traduit par une mire décalée sur la coupole. Vous pouvez vous aider d'une boule translucide pour ce réglage

Pour affiner le réglage, le plus simple est de faire bouger doucement le vidéoprojecteur pour parfaire l'alignement: En rotation gauche droite pour l'horizon E/O, relever ou descendre pour l'horizon N/S.

On doit assez rapidement arriver à une situation du genre....

5) Centrage du projecteur sur le dôme

Réglage absolument non critique, on peut légèrement le décaler du centre de la coupole. Si le décalage est trop prononcé, certaines parties de l'image paraitront plus brillantes que d'autres (coté ou le projecteur est plus près de la paroi).

6) Tracasseries habituelles

Selon les optiques, vous allez découvrir qu'il faut parfois tricher sur la mise au point et arriver à un compromis, sinon, les bords seront net et le zénith flou mais parfois aussi, seulement un coté de l'horizon. Il s'agit de l'expression d'aberration de sphéricité des lentilles. 
Deux solutions: utiliser un diaphragme (nous allons en reparler) ou plus radical: changer le train optique pour quelque chose de meilleur. Attention le problème peut venir de l'optique placé devant le projecteur ou du projecteur lui même, et souvent de la conjugaison des deux. 

Une règle de base: toujours regarder l'horizon en face vous et non l'horizon juste à votre gauche ou à votre droite. Parfois l'image parait floue juste à coté, mais lorsqu'on se place de manière diamétralement opposée, la netteté devient acceptable. 


Limitation des aberrations avec un baffle
Amélioration de l'image
Même avec un condenseur de type Heligon, le réglage de la netteté sur l'intégralité de l'image peut s'avérer difficile. La plupart du temps, l'horizon est net sur 3 points cardinaux (N, E ,O) , mais pas le dernier (Sud). En modifiant les alignements, on ne fait que déplacer le problème.


optique sans baffle

En utilisant un baffle à l'entrée du condenseur, il est possible d'améliorer la qualité de l'horizon. Bien sûr, on perd légèrement en luminosité, mais la plupart des projecteurs sont quasiment " trop lumineux ", donc une petite perte reste acceptable (on peut compenser en remontant le niveau de réglage du VP)

optique bafflée
Paramètres à ajuster

  • Diamètre extérieur: 72 mm
  • Diamètre de l'ouverture centrale: 30 mm
  • position du centre: +4 mm haut

Comment fabriquer un baffle ?

Avec Open Office Draw, il est très facile de générer une page avec des cercles de plusieurs dimensions. Il suffit de modifier les propriétés du cercle intérieur: diamètre et centre; et d'imprimer le tout. Pour ceux qui ne maîtriseraient pas bien le logiciel, voici quelques fichiers PDF de baffles.

Baffle centré: télécharger ici

Baffle décentré : télécharger ici

Découper ensuite chaque dessin avec des petits ciseaux en suivant au mieux la courbure circulaire.
 

Expériences / Procédé de réglage

  1. Le faisceau optique doit être à peu près centré avec l'Heligon. La mise au point doit s'effectuer sur le dôme, au zénith, en utilisant la grille altazimutale.
  2. En utilisant un baffle centré, on obtient une image nette sur l'horizon initialement flou, mais l'horizon opposé est alors en partie masqué. Faire plusieurs essais avec des tailles différentes pour déterminer le diamètre minimal (à 5 mm près) . Avec Stellarium360, la grille altazimutale devra être visible sur 360° à la hauteur 0 (ne pas oublier de retirer le paysage et l'atmosphère). Sur le système utilisé par le planétarium Bressan, le diamètre idéal est de 30 mm.
  3. Sans le baffle, "diriger" par essais successifs la zone floue vers l'horizon Sud. Pour faciliter la suite des réglages, afficher aussi le menu M et les alignements de constellations.
  4. Décentrer progressivement le baffle vers le haut pour tenter de déterminer l'offset nécessaire. Au planétarium Bressan, cet offset est de 4 mm.
  5. Avec un logiciel adapté (ex: open office), réaliser quelques exemplaires en papier cartonné avec des offsets différents (centre de l'ouverture décalé).
  6. Si l'un des baffles donne satisfaction, doubler-le de feutrine pour le rigidifier, et éviter les réflexions parasites. 


Exemple de projection, horizon sud-sud ouest 

L'horizon sud est légèrement flou, le texte du menu "bave", les étoiles sont empatées. 


Avec le baffle, le texte est plus net, les étoiles bavent moins.

Yves LHOUMEAU
© 2016 LSS Group - Yves LHOUMEAU & Lionel RUIZ